INFORMATION

COURS D’ESPAGNOL

APPRENDRE LESPAGNOL

À PROPOS DE L’ARGENTINE

Videos

Outros recursos

HISTOIRE DE BUENOS AIRES

Origine du nom Buenos Aires

Buenos Aires est non seulement la capitale de lArgentine, mais aussi la plus grande ville du pays. Le Sud de la ville est dlimit par les rives du Rio de la Plata. D des conflits au 19me sicle, Buenos Aires est devenue un tat fdral et ne fit plus partie de la province de Buenos Aires partir de 1880. A lorigine, le nom Buenos Aires vient du sanctuaire de Nostra Signora di Bonaria, qui signifie en franais, Notre Dame des Bons airs ou Virgine de Bonaria en espagnol. Ce sanctuaire, qui donnera son nom la ville, se trouve Cagliari en Sardaigne. D a la sparation de la ville de Buenos Aires avec la province de Buenos Aires, les argentins surnomme la ville Capital Federal pour la distinguer de la province. Dans la constitution argentine, la ville est officiellement appele Ciudad Autnoma de Buenos Aires.

Histoire

La ville fut dcouverte par le portugais Juan Dias de Sois alors quil naviguait au nom de lEspagne. Il est le premier europen atteindre le Rio de la Plata en 1516. Son expdition pris fin alors quil fut tu par la tribu native Charrua, situe dans la rgion de lactuel Uruguay.

La ville fut tout dabord tablie sous le nom de Ciudad de Nuestra Seora Santa Maria del Buen Ayre (Ville de Marie la Sainte Mre des Bons Vents). Suite des attaques de populations indignes, les pionniers durent fuir en 1541 et laisser la ville labandon.

Le deuxime campement permanent de pionniers fut tablit par Juan de Garay en 1580. Grce sa situation gographique aux abords du fleuve, la ville se dveloppa en mme temps que le commerce. LEspagne stant vite rendu compte de la prosprit de cette rgion, la couronne insistt pour faire passer le trafic europen par Lima au Prou au 17me et 18me sicle pour rcolter des impts. Ce changement de route souleva la colre des commerants de Buenos Aires, qui mirent en place un commerce de contrebande. Ce mouvement renfora les animosits des porteos envers les autorits espagnoles. Plus tard, Carlos III Roi dEspagne assouplit les restrictions commerciales et dclara Buenos Aires port ouvert la fin des annes 1700.

En 1806 et1807 deux invasions britanniques eurent lieu sur le Rio de la Plata mais furent retenues par les milices locales. Le 25 Mai 1810, alors que lEspagne tait en guerre sur la pninsule, les habitants de Buenos Aires en profitrent pour mettre fin la Vice-royaut espagnole et mirent un place un gouvernement local. Le 25 mai est maintenant dclar jour fri pour tre le jour officiel de la dclaration dindpendance en 1816.

Aujourdhui Buenos Aires reprsente le cur du libralisme alors que plusieurs provinces du Nord-ouest demeurent trs catholiques et conservatrices. Au 19me sicle, ces clivages idologiques, ont rpandu des conflits dans les provinces entre les partisans dun tat centralis et les fdralistes. Ces conflits ont entrain des affrontements violents entre les deux camps.

Au 19me sicle, la ville fut paralyse par deux fois entre 1830 et 1840 par des franais bloquant le port. Un nouveau blocage eu lieu en 1845 par une alliance franco-britannique. Ces deux blocages furent un chec de tentative dassiger la ville.

Tout au long du 19me sicle, le statut politique de Buenos Aires resta un sujet dlicat. Ce conflit est en partie du la scission entre la ville de Buenos Aires et la province de Buenos Aires qui resta indtermine entre 1853 et 1860 jusqu la fdralisation de ltat en 1880. Buenos Aires devint alors le sige du gouvernement avec son maire lu comme Prsident. La Casa Rosada devint le bureau officiel du Prsident.

Au 19me sicle commena la construction du rseau ferr argentin travers tout le pays, notamment dans la deuxime moiti du sicle. Ces constructions accenturent le dveloppement du pouvoir conomique de Buenos Aires attirant des flux importants de matires premires dans ses usines. Ce commerce fit de Buenos Aires une ville multiculturelle digne des capitales europennes.

Figure centrale de la ville cette poque, le Teatro Colon fut construit la fin du 19me sicle et accueillit parmi les plus clbres reprsentations mondiales. En plus de larchitecture remarquable du thtre, quelques uns des plus hauts btiments dAmrique du Sud furent construits Buenos Aires, ainsi que le premier rseau de trains souterrains (mtro).

Avec sa richesse culturelle et ses dfis architecturaux, la ville devint la destination prfre des immigrants europens dans les annes 1920. Due limportance des flux dimmigration, de nombreuses banlieues commencrent stendre autour des zones industrielles de la ville, entranant des problmes sociaux et le dveloppement de la pauvret, et ainsi creusant le foss avec la richesse prdominante de la population du pays.

Le courant du 20me sicle fut le spectacle daffrontements importants entre les mouvements rvolutionnaires de gauche et le groupe paramilitaire de droite Tiple A, appuy par Isabel Peron (la femme du Prsident Juan Peron) qui fut par la suite Prsidente au dcs de son mari. Le coup dtat militaire de 1976 fit monter dun cran les violences entre les libraux et les conservateurs, qui conduisirent invitablement la Guerre Sale. Une fois termine la Guerre Sale, entre 10 000 et 30 000 personnes furent portes disparues, kidnappes et tues par les militaires. En contestation face la guerre et ses consquences, des marches silencieuses des mres des disparus, plus connues sous le nom des Mres de la Plaza de Mayo sont devenues clbres pour leur symbole de souffrance du peuple argentin travers le pays cette poque.

Buenos Aires et ses quartiers

A lorigine, Buenos Aires tait divis en 48 barrios- des quartiers dfinis pour des raisons administratives. A cette poque, la division de la ville stait base sur les Eglises catholiques. Cependant, en 1940, une srie de changement a modifi et reconfigur la structure de la ville de manire drastique. La ville est aujourdhui divise en 15 communes.

En 2001, 12,4 millions de personnes rsidaient dans la ville de Buenos Aires et ses quartiers rsidentiels. Buenos Aires est la ville la plus peuple dArgentine avec une densit de 13 000 hab/km. La population est compose 88,9% de blancs (Europens), 2% dAfro-amricains, 7% de natifs et 2,1% d asiatiques.

Culture

Du la forte influence et prsence de la culture europenne dans la ville, Buenos Aires est souvent surnomme le Paris dAmrique Latine. Comme prsent prcdemment, le Teatro Colon et lun des opras les plus reconnus au niveau mondial. Il dirige plusieurs orchestres symphoniques et groupes de chorale. A ce palmars, sajoute limportance des btiments historiques distribus travers la ville: muses des beaux arts ou dart moderne, art populaire, art dcoratif, thtres et musique populaire, ainsi que danciennes maisons dartistes et dcrivains clbres, aujourdhui toujours prserves. Des librairies sont disponibles en abondance dans la ville et de nombreux jardins botaniques et parcs soigneusement dessins sont disperss au dtour des rues.

Langue: lespagnol du Rio de la Plata

La langue prdominante dans la rgion de Buenos Aires est connue comme lEspaol Rioplatense (ou lEspagnol du Rio de Plata). Il est caractris par le voseo, le yesmo et la perte du s final. Les dialectes dAndalousie et de Murcie ont fortement influenc lespagnol de Buenos Aires. Suite une tude ralise sur les dialectes, les rsultats dmontrrent que laccent porteo (de Buenos Aires) est celui le plus proche du dialecte Napolitain en Italie.

Au dbut du 20me sicle, des millions dimmigrants europens (majoritairement des italiens) entrrent en Argentine parlant leur propre dialecte (surtout le Napolitain, le Sicilien et le Gnois). Lintgration de la langue espagnole fut progressive pour ces immigrants, crant ainsi un large ventail de dialectes italiens et Espagnols, connus comme le Cocoliche. Son usage est aujourdhui obsolte mais sa prsence est toujours en suspend dans lhumour local.

Beaucoup dimmigrants de la rgion de Galice dbarqurent Buenos Aires avec leur langue, leur culture et leur cuisine, dont linfluence sest fait ressentir dans la ville durant une grande partie du 20me sicle.

Le Yiddish est aussi couramment entendu travers Buenos Aires, notamment dans le quartier de Balvanera et Villa Crespo jusque dans les annes 70. Le Coren et le Chinois sont devenus significatifs partir du dbut des annes 70 d au nombre important dimmigrants asiatiques ces dates l, mme si les immigrants les plus rcents apprennent plus vite lespagnol pour acclrer le processus dassimilation.


ETUDIER LESPAGNOL EN ARGENTINE
Share This
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Share:
0
0
0
Follow us on: